Lorsque l’on parle de la protéine de soie, il faudrait en réalité parler deS protéines de soie. En effet, lors de la fabrication de la soie, le ver à soie produit 2 protéines différentes. Il y a donc plusieurs protéines de soie. Les protéines de soie sont utilisées en tant qu’actif cosmétique dans de nombreux produits pour la peau et pour les cheveux. Zoom sur leurs origines et leurs propriétés.

D’où provient la soie ?

La soie est une fibre d’origine animale, produite par de nombreux arthropodes, araignées et chenilles de certains papillons lors de la fabrication du cocon. La soie produite en culture et la plus intéressante qualitativement est la soie issue du cocon produit par la chenille du bombyx du mûrier (Bombix mori)

Les protéines de soie

Quelles sont les différentes protéines de soie ?

Le ver à soie produit 2 substances organiques différentes, la fibroïne (le fil de soie à proprement parler) et la séricine (une sorte de colle à l’aspect gélatineux)

Quelle est la protéine de soie utilisée en cosmétique ?

Nombre de marques de cosmétique, capillaire ou skincare, revendiquent l’utilisation de la protéine de soie. Cette protéine communément intégrée dans les formulations cosmétiques est la protéine « Firboïne », à savoir la protéine issue du fil de soie.

Jusqu’à présent, la séricine était purement et simplement ignorée des chimistes et laboratoires cosmétiques.

Quelles sont les propriétés de la séricine, l’autre protéine de soie ?

La séricine, en plus de bénéficier des vertus adoucissantes de la soie, s’avère être un puissant actif lissant. En effet, au contact de la séricine de soie, non seulement les écailles se lissent mais en plus, la structure du cheveu ondulé à frisé se raidit progressivement. Ainsi, au fil des applications, les cheveux sont de plus en plus soyeux et lisses.

Lorsque l’on fait référence aux protéines de soie, parle-t-on de la même soie que celle que l’on utilise pour les vêtements ?

Oui, les protéines de soie utilisées en tant qu’actif cosmétique proviennent de découpes de l’étoffe de soie inutilisées qui subissent un processus d’hydrolyse. Une fois hydrolysées, ces protéines de soie deviennent des acides aminés alors utilisés en tant qu’actif cosmétique aux pouvoirs toujours plus sublimateurs.

Comment la soie et ses protéines sont-elles fabriquées?

La fabrication de la soie à l’état de nature

Les fibres du ver à soie sont synthétisées naturellement par deux glandes sous forme de deux filaments primaires (brins). Ces filaments de soie sont agglutinés ensemble grâce à la séricine (l’autre protéine de soie) qui joue le rôle de colle en formant une sorte de gélatine. L’enrobage de la protéine de séricine représente 25 à 30% de la masse fibreuse de la soie et permet de coller les deux brins de fibroïne (la protéine de soie couramment utilisée en cosmétique) ensemble.

La fabrication de la soie : les procédés laborantins

L’extraction de la matière première de la soie commence donc par la culture des vers à soie sur les feuilles de mûrier.

Les vers à soie, alors chenilles, pondent dans leurs cocons de soie. C’est alors qu’intervient la chimie : les cocons de soie sont plongés dans de l’eau bouillante afin de pouvoir séparer les filaments de soie (la protéine de soie nommée fibroïne) de la colle naturelle (la séricine, la protéine de soie la plus rare).

Sous quelle forme se présentent les protéines de soie utilisées en cosmétique ?

Les protéines de soie utilisées en tant qu’actif cosmétique sont hydrolysées : elles sont découpées au niveau de leurs liaisons peptidiques pour prendre la forme d’acides aminés tels que la glycine, l'alanine, la sérine ou encore la tyrosine.

Quels sont les effets des protéines de soie sur les cheveux ?

Les protéines de soie confèrent de la brillance

Les fibres de soie du Bombyx mori ont une forme transversale triangulaire avec des bords arrondis, larges de 5 à 10 μm. Les surfaces aplaties des fibrilles reflètent la lumière selon plusieurs angles, ce qui rend la soie naturellement brillante et donc, par voie de conséquence, rend brillante la cuticule des cheveux traitée à la protéine de soie.

Les protéines de soie lissent les cheveux

Leur masse étant plus légère, les acides aminés des protéines de soie hydrolysées peuvent pénétrer la cuticule des cheveux et favoriser ainsi la rétention d’eau et assurer une bonne hydratation des cheveux. Les protéines de soie ont également des propriétés gainantes et lissantes sur la fibre capillaire.

Grâce à la composition enrichie en séricine des soins capillaires Absoluliss, le cheveu est nourri, traité, lissé et en bonne santé : vous avez une chevelure de super héroïne !